DigitalOcean le meilleur du cloud à petit prix

Submitted by Kyna on mar, 06/20/2017 - 16:45
Logo DigitalOcean

DigitalOcean

DigitalOcean est l'un des hébergeurs qui progresse le plus vite dans le domaine du Cloud Computing, bientôt 3e plus grand cloud mondial et quatrième opérateur de serveurs avec une progression de plus de 400 % en un an ! Le secret de la réussite de DigitalOcean ? Offrir des VM (machines virtuelles), avec stockage SSD, à des prix cassés. Ainsi, le cloud propose ses instances (baptisées droplet) pour seulement 10 dollars par mois, avec 1 Go de Ram et 30 Go de stockage SSD !

Pour en apprendre un peu plus sur DigitalOcean et le cloud, il n'y a pas de Serveur Physique, on ne loue donc pas un serveur à proprement parler, mais une VM (Machine Virtuelle) hébergée sur le cloud (le nuage en français), ces serveurs virtuels reposent donc sur une puissante infrastructure qui utilise la puissance de calcul et la disponibilité de plusieurs millier de machines présentes partout dans le monde. Les avantages ? Avoir d'excellentes performances, des temps de réponses optimales en plus d'une sécurité accrue et des fonctionnalités super pratiques et quasi-indispensable pour les entreprises qui veulent pouvoir mettre en ligne une VM (pré-configurée ou non) en quelques secondes.

Sachez pour la compréhension de la suite de cet article, que dans le jargon de DigitalOcean, une VM (machine virtuelle), s'appelle sur DigitalOcean un Droplet ("gouttelette" en français).

 

Le cloud à petit prix

Les offres DigitalOcean commencent à partir de 5 $ et montent ensuite par pallier. Chaque pallier ayant son prix doublé par rapport au précédant. On a donc des offres à 5 $, puis 10 $, puis 20 $ et ainsi de suite, chaque pallier répondant à des besoins spécifiques en manière de puissance, mais dans la plupart des cas, pour un ou même plusieurs site web les offres à 5 et 10 $ seront largement suffisantes.

A titre d'exemple, j'ai plus de 110 000 sessions utilisateurs par mois sur mes sites (statistiques Google Analytics) et tout tourne comme un charme sur un Droplet à 10 $ (il reste même une grosse marge de performance inexploitée).

Inscrivez-vous sur Digital Ocean en suivant ce lien pour obtenir gratuitement 10 $ sur votre compte DigitalOcean utilisable dès maintenant et directement après inscription (aucune information de paiement ne vous sera demandé).

 

On paye à l'heure uniquement pour ce que l'on a consommé

Que vous ayez besoin d'un serveur qui sera en ligne en permanence, un serveur qui peut être manuellement ou automatiquement arrêté chaque nuit, ou même un serveur pour une utilisation de quelques heures ou minutes à utiliser de manière ponctuelle, Digital Ocean répondra à votre besoin. Avec Digital Ocean, on paye à l'heure et uniquement pour le temps consommé, ce qui veut dire que si vous payez un Droplet à 10 $ par mois, mais que vous ne l'utilisez que 15 jours (il est possible de mettre hors-ligne un Droplet à tout moment et de le réactiver), il vous restera 5 $, le prix mensuel affiché sur le site étant le prix que coutera votre Droplet au mois si vous le faite tourner 24h/24 et 7j/7.

DigitalOcean est totalement transparent et il est possible de voir son solde actuel ainsi que son quota d'utilisation dans le mois. Il est également possible de télécharger les factures détaillées des mois passés et de définir des alertes mails pour s'assurer de ne pas dépasser une certaines sommes chaque mois dans le cas où vous utiliseriez une multitude de Droplet. Aucune mauvaise surprise donc, tout est totalement transparent et on sait par avance ce que cela va nous coûter chaque mois, voici une capture d'écran de la page en question qui permet de suivre sa consommation.

 

Les performances et avantages exceptionnels du Cloud

Le cloud c'est l'avenir, il faut seulement 55 secondes à Digital Ocean pour créer un Droplet, et vous envoyer par mail l'accès ssh vous permettant de vous connecter à celui-ci.

La rapidité sinon rien

Chez DigitalOcean, Tout tourne intégralement sur des disque dur SSD, ce n'est donc pas fait pour stoker (pas pour des sites de téléchargement donc), mais pour du site web classique, c'est très bien et plus performant qu'un disque classique.

Le cloud c'est aussi accèder rapidement à un site depuis n'importe où dans le monde en suivant le chemin le plus court, à la création d'un Droplet, vous pourrez choisir la géolocalisation de celui-ci, près de la France il y a Londre qui est un tout nouvel emplacement et qui est parfait pour la france et l'Ouest de l'Europe.

Voici les régions actuellement disponibles (notez que de nouvelles régions peuvent apparaitre dans le temps) :

Emplacements géographiques possibles pour les Droplets

 

Créer un serveur Linux pré-configuré ce fait en deux clics et 55 secondes

Lors de la création d'un Droplet, il est possible de demander un serveur sécurisé et pré-configuré pour diverses OS, applications et environnements de travail, par exemple Wordpress, Ruby on Rails, LAMP (Linux Apache Mysql Php), et bien d'autres choses, voici la liste non exhaustive de ce qu'il est actuellement possible d'avoir de pré-installé et pré-configuré en quelques clics lors de la création d'un Droplet :

Création d'un Droplet - Choix de la distributionCréation d'un Droplet - Choix d'un environnement de travail pré-installé et pré-configuré

 

Augmenter ou réduire la puissance, l'espace disque ou la bande passante de votre Droplet ce fait en quelques clics

A la seconde où vous avez besoin de davantage de bande passante ou puissance, il vous est possible d'augmenter ou de réduire la taille de votre Droplet et ce sans avoir à refaire l'installation ou la configuration de votre serveur qui y est présent, vous sauvegardez votre Droplet, vous le supprimez et vous en créez un nouveau à partir de la sauvegarde en souscrivant à une offre plus ou moins cher suivant votre nouveau besoin.

Sauvegarder et récupérer l'intégralité de ses données, c'est possible !

En plus de faire des sauvegardes manuellement, DigitalOcean vous permet de faire des sauvegardes complètes de vos Droplets de manière automatique, ils apelent ça les Backup et les Snapshot, voici les principales différences.

Un Snapshot (une sauvegarde manuelle) :

  • Un Snapshot est une sauvegarde qui n'est pas automatique, c'est une sauvegarde qu'il faut lancer soit même manuellement en cliquant sur un bouton chez DigitalOcean.
  • Il faut stoper son serveur en ligne de commande (la manière propre) avant de faire une sauvegarde, cela se fait avec la commande console "shutdown -h now".
  • Un snapshot fait une sauvegarde complète de votre serveur de A à Z (installation, configuration, fichiers, base de données, bref absolument tout !).
  • Quand vous faite un Snapshot, vous obtiendrez une Image, cette image c'est la sauvegarde complète de votre serveur, stocker cette image coute 0.04$ par GO et par mois, vous pouvez stocker autant d'images réalisées à partir de Snopshot que vous le souhaitez, les images peuvent être supprimé à tout moment.
  • Le serveur se relance automatiquement une fois la sauvegarde terminée.
  • Les snapshots sont optionels, vous pouvez très bien vous en passer et opter pour une alternative.

Un Backup (une sauvegarde automatique) :

  • Un backup est une sauvegarde automatique de votre droplet, cette sauvegarde se réalise automatiquement tous les 7 jours.
  • Un backup se fait de manière totalement transparence, votre serveur poura tourner sans aucun souci et sans être intéronput durant la sauvegarde.
  • Un backup fait une sauvegarde complète de votre serveur de A à Z (installation, configuration, fichiers, base de données, bref absolument tout !).
  • Activer le backup coutera 20% du prix du Droplet en plus par mois.
  • Les backup sont optionels, vous pouvez très bien vous en passer et opter pour une alternative.
Image d'un Snapshot (sauvegarde) d'un Droplet sur DigitalOcean

 

Conclusion

DigitalOcean est actuellement un des meilleurs hébergeur dans le domaine du cloud mondial. Offrant une qualitée sans faille à des prix cassés, ils permettent aux entreprises un gain de productivité et de mettre en ligne un serveur pré-configuré pour des applications web tel que Wordpress en un temps record (55 secondes).

Alors si vous aussi vous souhaitez vous essayer au cloud, n'hésitez pas et inscrivez-vous dès maintenant sur DigitalOcean, en suivant ce lien, 10$ vous sera offert directement après inscription et ce sans aucune condition. Que demander de plus pour s'innitier au cloud ?

Comments