Stellaris - Empires et Espèces

Submitted by Kyna on lun, 10/19/2015 - 20:45

Salut les gens !

La thématique de ce carnet de développement hebdomadaire sur Stellaris abordera ce qui différencie les empires et les espèces les uns des autres. Le plus évident étant bien sûr qu'elles sont différentes en apparence ! Nous avons créé une centaine de portraits uniques et animés pour les races étranges et merveilleuses que vous rencontrerez durant l'exploration de la galaxie. Ces portraits n'ont aucune influence sur le gameplay, bien qu'ils soient séparés en six grandes familles (Mammifère, Arthropode, Aviaire, Reptilien, Molluscoide ou Fongien) qui affectent par exemple les noms des vaisseaux et colonies. Pour donner davantage de variété visuelle, les vêtements peuvent varier et quand commence une communication diplomatique, la salle où apparaîtra le personnage sera différente selon leur direction de l'éthos (mot grec qui signifie le caractère habituel, la manière d'être, les habitudes d'une personne).

Création d'une espèce dans Stellaris

 

L'éthos est sans doute la plus importante des fonctions d'un empire spatial : il affecte le comportement des empires contrôlés par l'IA, des technologies possibles, des décrets et de la politique disponibles, des types gouvernementaux valables, l'opinion des autres empires et - peut-être le plus important pour le moment - il fournit le "carburant" pour la lutte interne dans de grands empires diversifiés. Quand vous créez un empire au début d'une nouvelle partie, vous obtenez trois points à investir dans différentes éthiques (vous pouvez investir deux des points dans une même éthique, faisant ainsi de vous un fanatique.) 

Collectivist - Individualist
Xenophobe - Xenophile
Militarist - Pacifist
Materialist - Spiritualist

Dans Stellaris, c'est votre éthos qui limitera votre sélection valable de types gouvernementaux, mais il y en a toujours au moins trois à choisir ; une oligarchie d'un certain type, une démocratie ou une monarchie. Ils ont tous leurs avantages et inconvénients. Par exemple, dans les monarchies il n'y a pas d'élection et vous n'obtenez pas le choix de qui sera le successeur quand votre dirigeant mourra (sauf dans des Dictatures Militaires) et si vous mourez sans héritier, toutes les factions dans l'empire gagneront en force (il peut y avoir des prétendants de factions dans les monarchies...). De l'autre côté, chaque dirigeant peut construire un "objet prestigieux" spécial au cours de sa vie. Les dictateurs militaires peuvent par exemple construire un vaisseau plus grand, plus méchant et les monarques de droit divin peuvent construire un grand mausolée sur un des emplacements d'une planète (voir le dernier DD). Bien entendu, aussi bien l'éthique que les types de gouvernements ont des effets directs sur l'empire.

Choix de l’ethos

 

Gardez cependant à l'esprit qu'il y a une nette différence entre l'empire que vous jouez et sa race d’origine. Les empires et les unités de population individuelles ("Pops") ont un éthos, mais une espèce n'en a pas dans son ensemble. Au lieu de cela, ce qui définit une espèce est tout simplement son nom initial, la classe de la planète d'origine et le portrait (et peut être certains faits historiques). Chaque race commence aussi avec plusieurs traits génétiques. Comme avec l'éthos de l'empire, vous pouvez investir des points dans des traits quand vous créez votre espèce au démarrage d'une nouvelle partie.

Il est naturel pour des populations (Pops) individuelles de diverger dans leur éthique, surtout si elles vivent éloignées du centre de votre empire. Ceci a des conséquences d'une grande ampleur sur la dynamique interne des empires; sur comment les populations réagissent à vos actions et la création et gestion des factions, etc. (plus d’information sur cela dans un prochain carnet de développement !). Les traits ne sont pas aussi dynamiques que l'éthique, mais peuvent tout de même changer (ou être changé - c'est également quelque chose dont nous parlerons dans un futur carnet des développeurs...)

Les traits et l'éthique des Pops individuels affectent bien sûr aussi leur bonheur dans des environnements et situations diverses. Naturellement, ils ne peuvent pas vivre sur des planètes qui leur sont anathème.

C'est tout pour le moment. La semaine prochaine, nous parlerons de l'importance des commandants et des dirigeants dans Stellaris !

Source

Comments